Rédicalisé·e·s sur Internet

Qu’est-ce que le féminisme ?

Le symbole du féminisme
Le symbole du féminisme

Le féminisme désigne une perspective politique (au sens : gestion et organisation de la cité) reposant sur la constatation que les femmes subissent une injustice sociale systématique et spécifique parce que femmes ainsi qu’une position subordonnée dans une société donnée, et sur l’idée qu’il est possible ET souhaitable de redresser (voire de détruire) cette injustice par la lutte individuelle et/ou collective.

Si ses racines les plus anciennes peuvent être remontées jusqu’au XVe siècle avec les écrits de la philosophesse Christine de Pisan, ce n’est qu’au XIXe qu’il a donné lieu à des mobilisations collectives et structurées dans la plupart des pays occidentaux, qui aboutiront à des victoires qualifiées aujourd’hui « d’historiques » (droit de vote, reconnaissance du viol et des violences conjugales, droit de travailler sans l’accord de son mari et pour son propre compte, égalité entre les conjoints au sein du couple, contrôle de la fécondité et des naissances etc.).

Une fois ce constat posé, les différents courants féministes divergent. Que ce soit sur les causes de cette subordination ou sur les manières d’y mettre fin.

Il ne s’agit donc pas :

(On pourrait d’ailleurs relever le caractère sexiste et/ou homophobe de pas mal de ces affirmations)

Le féminisme tel qu'il est, et tel qu'il est vu par la société
« Ce que le féminisme est ».
« Ce que la société pense du féminisme ».